newwworld Index du Forum
newwworld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

OEdipe, Glaucos

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    newwworld Index du Forum -> Français à l'université -> Mythologie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
zakaria
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2011
Messages: 411
Localisation: Béni Mellal
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon
Point(s): 414
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Sam 18 Juin - 14:56 (2011)    Sujet du message: OEdipe, Glaucos Répondre en citant

OEdipe, Glaucos

 
OEdipe
 

OEdipe est fils du roi de Thèbes, Laïos. L' oracle de Delphes, qui décidément est de tous les
grands événements, a un jour prédit à Laïos cette chose terrible: il serait tué par son propre fils qui
épouserait sa mère, Jocaste. L'oracle a dit cela et en Grèce, l'oracle est au coeur de la religion et de
la vie. On le consulte pour toutes les choses importantes. Delphes passe pour être le centre du
monde et les pèlerins y affluent, de Grèce et de beaucoup plus loin. Les visiteurs posent des
questions et les réponses sont donne es par une prêtresse, la Pythie, qui entre en transe avant de
par1er. On dit que cette transe est causée par une vapeur prophétique exhalée d'un souffle profond.
En tout cas, l'oracle de Delphes est infaillible et ne se trompe jamais. Aussi, quand Laïos entend la
terrible sentence, il prend le bébé qui vient de lui naître de sa femme Jocaste et le fait emmener au
sommet d'une montagne, les pieds liés, pour qu'il meure très vite. Il n'a pas osé le tuer lui même
car les Furies pourchassent impitoyablement les parricides et les criminels. Laïos espère ainsi
conjurer l'oracle.
Mais le bébé n'est pas là depuis quelques heures, tout seul, criant dans la montagne, que de braves
bergers le trouvent, le recueillent et l' emmènent chez eux. Ils lui détachent ses pauvres petits pieds
enflés par les liens serrés, et l' appellent " OEdipe " qui veut dire " pieds enflés " . Et ils l'élèvent
dans leur cabane de berger. OEdipe grandit. Et un jour, il part sur les routes.
Il voyage depuis quelque temps lorsqu'un jour, au carrefour de quatre chemins, un homme monté
sur un char brillant l'insulte pour qu'il le laisse passer. Humilié, OEdipe tue l'homme. Cet homme
s'appelait Laïos et il était son père. La première partie de l'oracle vient de se réaliser . Mais OEdipe
n'en sait encore rien. Il continue son chemin et parvient aux abords de la ville de Thèbes. Là, il
apprend qu'une bête monstrueuse, Sphinx, dévaste le pays. Elle a le corps d'un lion ailé mais la tête
et la poitrine d'une femme. Elle attend tous les voyageurs qui viennent à Thèbes, se saisit d'eux
avant qu'ils n'entrent dans la ville et leur pose une énigme. Ceux qui ne parviennent pas a la
résoudre sont dévorés. Et ils sont nombreux! Voici l'énigme : " Quel est l'animal qui marche à
quatre pattes le matin, à deux à midi, et à trois le soir ? " Des centaines de personnes ont déjà été
dévorées. OEdipe entend dire que la ville de Thèbes offre la main de sa reine, Jocaste, à qui
délivrera la ville de Sphinx. Lui, il trouve tout de suite la réponse : " C'est l'homme. Il marche à
quatre pattes quand il est au matin de sa vie; à deux quand il est homme, au midi de sa vie; à trois
quand il est devenu vieillard et doit s'aider d'une canne, au soir de sa vie. " En entendant la bonne
réponse, Sphinx se jette du haut de son rocher. OEdipe rentre triomphalement dans Thèbes où il
épouse en grande pompe la reine Jocaste. La deuxième partie de l'oracle vient de s'accomplir.
OEdipe s'est marié avec sa mère. Mais il n'en sait toujours rien. Il commence à régner sur Thèbes.
A quelque temps de là, une effroyable épidémie de peste s'abat sur la ville. OEdipe voit son peuple
s'en aller dans la mort comme le sang s'écoule d'une blessure. A son tour, il consulte l'oracle de
Delphes. Et l'oracle lui dit que la peste cessera lorsque sera châtié l'assassin de Laïos. Alors,
OEdipe se met en campagne. Il cherche l'assassin de Laïos. Peine perdue, il ne trouve rien. Et pour
cause ! La peste continue. OEdipe fait appeler le vieux devin aveugle, Tirésias. Tout le monde
respecte Tirésias car il sait tout, comprend tout, devine tout. Lui seul à présent, peut quelque
chose. Tirésias garde le silence et refuse de répondre à la question insistante d'OEdipe. OEdipe, en
colère, hurle : " Réponds, je te l'ordonne! Qui est l'assassin de Laïos ? " Et la voix tombe: " Toi,
OEdipe. Toi seul. Et ta femme, Jocaste, est ta propre mère! " Quand Jocaste sait cela, elle se pend.
OEdipe, lui, se crève les deux yeux avec une épingle de sa robe. Il préfère l'ombre éternelle à la
lumière de cette terrible vérité. Et il s'en va, errant par les routes...  


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Juin - 14:56 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
zakaria
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2011
Messages: 411
Localisation: Béni Mellal
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon
Point(s): 414
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Sam 18 Juin - 14:57 (2011)    Sujet du message: OEdipe, Glaucos Répondre en citant

Glaucos et Scylla
 

Glaucos est un pauvre pêcheur, tout humble dans
ses nu-pieds, tout banal, tout mortel, avec un trou à
sa chemise. Quelqu'un comme tous les autres,
Glaucos. Et puis un jour, comme tous les autres, il
tire son filet de pêcheur. Et ces poissons là, eux, ne
sont pas comme tous les autres car ils se mettent
aussitôt à frétiller sur l'herbe et à redescendre
gaiement jusqu'à la mer. Alors Glaucos prend une
poignée de cette herbe et la porte à sa bouche pour
voir ce qu'elle a d'extraordinaire. Apparemment, elle
n'a rien d'autre que d'être succulente au goût, et cela
Glaucos le sait parce qu'il en a mangé une bonne
quantité! Tout à coup, voilà qu' il se sent glisser vers
la mer. Irrésistiblement attiré par elle, il se laisse
couler dans les vagues. Il joue avec elles, elles
jouent avec lui. Une queue de poisson, superbe,
brillante, à écailles d'argent, lui pousse, et aussi des
cheveux verts comme la mer et une longue barbe de
la même couleur. Glaucos est devenu un dieu de la
mer et sen trouve très content.
Oui mais voilà, une queue de poisson et des cheveux verts, c'est très joli pour ceux qui en ont
l'habitude, les habitants de la mer. Mais pour ceux qui ont des jambes et des cheveux noirs, ou
gris, ou blonds à la rigueur, c'est repoussant. C'est en tout cas ce que pense la belle nymphe Scylla
qui habite sur les rivages. Glaucos l'a aperçue un jour qu'elle se baignait et il en est tombé
amoureux fou. Scylla, du plus loin qu'elle l'aperçoit, s'enfuit en courant. Glaucos est au désespoir.
Ah, cette malheureuse queue de poisson! Et pour comble de malheur, la magicienne Circé à qui il
demande un remède pour retrouver ses jambes s'éprend de lui! Non, Circé ne fera rien pour
favoriser les amours de Glaucos et de Scylla. Folle de jalousie, Circé la magicienne transforme
Scylla en un des monstres les plus horribles que toute la Grèce et toute la mythologie aient jamais
connus... et même de tous les temps qui la suivront, car aujourd'hui encore on tremble de tomber
de Charybde, le gouffre mortel, en Scylla, le plus monstrueux de tous les monstres! De son corps
sortent des têtes de chiens féroces et des serpents. Elle s'enracine sur un roc, haïssant et détruisant
tout ce qui l'approche. Glaucos, lui, a disparu depuis longtemps au plus profond de la mer .  


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:04 (2016)    Sujet du message: OEdipe, Glaucos

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    newwworld Index du Forum -> Français à l'université -> Mythologie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com