newwworld Index du Forum
newwworld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

L'Humanisme

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    newwworld Index du Forum -> Français à l'université -> Littérature XVIème et XVIIème siècle -> XVIème siècle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
zakaria
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2011
Messages: 411
Localisation: Béni Mellal
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon
Point(s): 414
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Ven 17 Juin - 14:13 (2011)    Sujet du message: L'Humanisme Répondre en citant

L'Humanisme

Des italiens comme Petrarque (1304-1374) et Boccace (?-1375), d'abord, puis leurs

disciples, comme Erasme (14677-1536) ou Guillaume Bude (1468-1540), préconisent le
retour aux auteurs antiques, Ciceron, Virgile, Platon, notamment,
restitue au besoin par une enquête philologique, qui sera aussi appliquée a-la Bible. Ces
{{humanistes» s'opposent ainsi a-la {(scolastique» médiévale, qui transmettait un savoir
fonde sur une logique tirée d' Aristote, de plus en plus complexe et réservée a-un très petit
nombre de spécialistes, presque toujours hommes d’Église. Les humanistes, au contraire, à-
l'imitation des anciens, veulent ouvrir« L'Encyclopédie» des connaissances a- tous les
«honnêtes gens », en s'exprimant dans une langue tout a-la fois naturelle et soignée dans sa
forme, comme le latin de Cieeron, a la différence du jargon technique de la scolastique. C' est
le projet des bonae liflerae, les «bonnes lettres» humanistes, auquel l'invention de
l'imprimerie (Gutenberg, 1457) a assure une extraordinaire diffusion dans toute l'Europe, et
en particulier en France, ou a également joue l'influence des guerres d'Italie (1494-1525)-
Leonard de Vinci a Amboise. L'humanisme a vite suscite certaines résistances dans les
milieux traditionalistes, mais elles n'ont pris d'importance réelle qu'a- partir de la Reforme
(1517, v. suite du couts).
Sur le plan artistique et littéraire, l'hU111arusmecontribue a remettre en honneur les formes
antiques. La mythologie gréco-romaine est exploitée systématiquement. L’intérêt pour la
rhétorique grandit ; on redécouvre ou renouvelle des genres littéraires comme l' éloquence,
l'histoire a-l'antique (Tite-Live... ), la lettre ou épitre, l’élégie, l’épigramme (penser aussi a
une forme mixte comme Ie basium, le « baiser»), le dialogue, l’éloge paradoxal! (de la folie-
Erasme-, des dettes -Rabelais, ... ), et, bien sur, la comédie, la tragédie et l’épopée. Le
principe de la création littéraire humaniste, l'imitation, favorise également le développement de
la parodie, divertissement littéraire tres apprecie.  


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 17 Juin - 14:13 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    newwworld Index du Forum -> Français à l'université -> Littérature XVIème et XVIIème siècle -> XVIème siècle Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com